Création de variables globales

S’abonner

Les variables globales vous permettent d’effectuer une analyse de type « what if? » (« et si ? ») dans le tableau de bord. Grâce au moteur de calcul, l’analyste peut facilement configurer une mesure calculée qui évalue/modifie/prévoit une mesure existante.

Cet article contient les sections suivantes :

Création d’une variable globale

Quand vous créez une nouvelle variable globale, vous devez rédiger des formules en utilisant le moteur de calcul de BIME. Si vous ne savez pas rédiger de formules dans BIME, consultez les règles de rédaction de formules .
Pour créer une variable globale :
  1. Dans Query Builder, cliquez sur l’icône du menu du moteur de calcul ( ).
  2. Sélectionnez l’option Variable globale .
  3. Saisissez un nom pour votre attribut.
  4. Saisissez les valeurs maximum, minimum et par défaut. Pour des exemples, consultez Types de variables globales.

  5. Cliquez sur Enregistrer quand vous avez terminé.
    Remarque – Vous devez créer un calcul pour pouvoir accéder à votre variable globale.
  6. Ouvrez le menu du moteur de calcul , puis sélectionnez l’option de votre choix.
  7. Sélectionnez votre variable globale dans la liste déroulante Sélectionnez un champ .
  8. Saisissez votre calcul.

  9. Cliquez sur Enregistrer pour terminer votre mesure ou attribut calculé.
  10. Ajoutez votre mesure ou attribut calculé au cadre en cliquant sur le bouton + . Une fois votre variable globale ajoutée au cadre, elle est automatiquement ajoutée à la barre des filtres.

Ajustement des valeurs des variables globales

Vous ne pouvez pas modifier les valeurs minimum et maximum, mais vous pouvez ajuster la valeur par défaut.

Pour ajuster la valeur par défaut :

  1. Cliquez sur la variable globale dans la barre des filtres. Le menu de variable globale s’ouvre automatiquement.
  2. Vous pouvez aussi accéder à la variable globale dans le menu Manipulation des résultats ( ).
  3. Faites glisser le curseur circulaire pour accroître ou décroître la valeur par défaut. Vous pouvez aussi saisir une nouvelle valeur dans le champ sous la barre.

  4. Cliquez sur Appliquer quand vous avez terminé.

Votre valeur est ajustée.

Types de variables globales

Les variables globales peuvent être un nombre multiplicateur ou un pourcentage multiplicateur. Ces deux types de multiplicateurs ont des fonctions différentes pour le calcul d’une analyse « what if ».

Nombre multiplicateur

Un nombre multiplicateur reflète les changements réels d’une mesure. Par exemple, et si le prix du litre passe de x € à y € ? Ou, et si l’indice des prix de détail chute de x,xx € à y,yy € ?

Dans ce cas, la valeur par défaut devrait être le résultat actuel, et les valeurs maximum et minimum devraient être configurées pour couvrir le meilleur et le pire scénario possible.

Pourcentage multiplicateur

Un pourcentage multiplicateur sert à refléter le changement d’une mesure en pourcentage. Par exemple, et si le prix des timbres augmente de 25 % ? Ou, et si votre personnel disponible diminue de 10 % ?

Quand vous utilisez un pourcentage multiplicateur, la valeur par défaut devrait être 1 afin que le nombre initial s’affiche correctement. Le minimum peut être 0,01 et le maximum peut être n’importe quelle valeur nécessaire.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk