Connexion aux sources de données SGDBR

S’abonner

Vous pouvez importer des données à partir de différents systèmes de bases de données relationnelles (SGBDR). Dans Data Source Builder, les icônes jaunes représentent les sources de données SGDBR disponibles.

Cet article contient les sections suivantes :

Ajout de connexions SGDBR

Voici la liste des sources de données SGBDR disponibles :

  • MySQL
  • MariaDB
  • Oracle
  • SQL Server
  • Postgre
  • DB2
  • Cloud SQL
  • MySQL RDS
  • Oracle RDS
  • Postgre RDS
  • AWS Aurora
  • SQL Server RDS
  • SQL Azure
  • Postgre Heroku

Pour ajouter une connexion SGDBR

  1. Sélectionnez l’une des icônes SGBDR illustrées ci-dessus.
  2. Saisissez l’hôte, le port, le nom d’utilisateur et le mot de passe.

  3. Une fois vos identifiants authentifiés, vous pouvez récupérer vos données. Vous pouvez sélectionner un tableau unique dans l’onglet Tableau unique.
    Remarque – Si vous souhaitez sélectionner plusieurs tableaux, vous devez utiliser les options SQL personnalisé ou SQL Designer (consultez Sélection de plusieurs tableaux à partir d’une connexion de base de données) .
  4. Quand vous avez terminé, cliquez sur Suivant.
  5. Vos données sont automatiquement affectées en tant que mesure ou attribut. Vous pouvez vous servir des flèches gauche et droite pour modifier leur emplacement.
  6. Cliquez sur Suivant pour sélectionner une option de stockage.
  7. Sélectionnez l’onglet Avancé pour modifier les paramètres de cache, de fuseau horaire et de Query Blender.

  8. Cliquez sur Enregistrer pour finaliser l’ajout de votre connexion.

Liste de contrôle des jeux de données

Si votre base de données est sur site, vous pouvez vous y connecter localement et prendre en charge un tableau de bord unique en stockant les résultats des requêtes dans le cache. Si vous voulez publier des tableaux de bord interactifs sur une connexion déléguée, la base de données doit être ouverte au Web.

La base de données doit être accessible à partir d’Internet. Cela signifie qu’un pare-feu d’entreprise potentiel doit accepter l’appel et router la requête vers le serveur, et que le serveur doit l’accepter.

Pour que cela soit possible, votre base de données doit avoir une adresse IP publique ou être traduite (passerelle NAT).

Il existe deux façons de le faire :
  • Ajoutez les deux adresses IP, 174.129.197.46 et 107.23.115.201, à la liste blanche. Nous ne nous connecterons qu’à partir de ces deux adresses.
  • Vous pouvez cocher l’option Tunnel SSH quand vous vous connectez.
Si vous vous connectez à une base de données hébergée sur Amazon EC2 ou sur un cluster Amazon Redshift, ajoutez le groupe de sécurité EC2 à votre groupe de sécurité :
  • ID du compte : 910041997824
  • Nom du groupe de sécurité EC2 : proxy-wac
Si vous vous connectez à un SQL Server, vérifiez les points suivants :
  • La connexion TCP/IP est activée dans le gestionnaire de surfaces de SQL Server.
  • Connectez-vous avec votre identifiants d’authentification SQL Server et non votre authentification Windows.
  • Si vous avez une instance nommée, essayez d’abord de ne pas définir l’instance nommée dans la connexion.
  • Dans la mesure du possible, une instance doit pointer vers le port par défaut.

Si vous recevez une erreur de délai d’inactivité dépassé quand vous essayez de vous connecter, essayez l’une des solutions suivantes :

  • Emplacement de la base de données : si votre base de données est locale, vous pouvez vous connecter en utilisant BIME Desktop. Si vous utilisez l’interface Web, vous devez ajouter tous les domaines avec *.bime.io à la liste blanche.
  • Adresses IP : si vous utilisez l’interface Web, il est possible que vous rencontriez des problèmes avec les paramètres de pare-feu. Vérifiez que vous avez configuré les paramètres de sécurité requis (consultez Paramètres de sécurité).
  • Limites de données : certaines sources de données, comme BigQuery et ElasticSearch, limitent le nombre de lignes que vous pouvez importer. Si vos données dépassent ce nombre de lignes, vous risquez de recevoir une erreur de délai d’inactivité dépassé. Pour résoudre ce problème, vous pouvez créer une vue dans l’option SQL personnalisé en utilisant la clause GROUPER PAR.
  • Informations incorrectes : si vos problèmes de connexion persistent, il est possible que vous ayez saisi des informations incorrectes à l’étape Infos de Data Source Builder.
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk