Importation de données

S’abonner

Avant de pouvoir créer des rapports, vous devez d’abord importer vos données. BIME propose une gamme de sources de données, certaines sur site, d’autres en ligne. Vous pouvez importer votre jeu de données avec Data Source Builder . Data Source Builder est un outil interactif permettant de connecter, de modifier et de stocker votre jeu de données. Dans BIME, on appelle un jeu de données importé une connexion .

Ce didacticiel de prise en main contient les sections suivantes :

Connexion aux données

Pour importer vos données, la première étape consiste à sélectionner votre source de données. À l’étape Type de Data Source Builder, vous pouvez sélectionner l’icône correspondant à votre source de données. Quatre types de sources de données sont disponibles.

Il s’agit de :

  • Fichiers Excel et CSV (icônes vertes)
  • Stockage en ligne (icônes bleues)
  • Stockage Big Data (icônes rouges)
  • Systèmes de gestion des bases de données relationnelles (icônes jaunes)

Après avoir sélectionné une source de données, vous pouvez ajouter votre jeu de données à l’étape Info de Data Source Builder. À l’étape Info , vous devrez saisir les informations requises pour accéder à votre jeu de données, par exemple e-mail, mot de passe et nom d’hôte. La section Essayez ci-dessous aborder l’étape Info pour une connexion Excel.

Essayez : sélection de votre source de données

Si vous avez déjà créé un jeu de données, vous pouvez établir une connexion à votre source de données. Si vous n’avez pas de jeu de données, vous pouvez télécharger cet exemple, Shoe sales .

Les instructions ci-dessous couvrent les étapes Type et Info de Data Source Builder pour une connexion Excel. Si vous ne sélectionnez pas l’icône Excel, il est possible que vous deviez saisir des informations différentes à l’étape Info (consultez Ajout de connexions ).

Pour ajouter une nouvelle connexion Excel :
  1. Cliquez sur l’icône de la bibliothèque des sources de données ( ) dans le volet gauche. Toutes les connexions sont stockées dans cette bibliothèque.
  2. Cliquez sur +Nouveau pour ajouter une connexion. Si vous n’avez pas encore créé de connexion, sélectionnez Connecter une source de données maintenant !
  3. Sélectionnez votre source de données. Cet exemple utilise Excel ( ).
  4. Cliquez sur Suivant pour passer à l’étape Info .
  5. Dans Info , saisissez ou sélectionnez les informations nécessaires pour votre jeu de données. Pour une source de données Excel, vous devez sélectionner un fichier sur votre ordinateur. Pour les autres sources de données, vous devez saisir vos identifiants de connexion ou informations de base de données (consultez Ajout de connexions ).
  6. Cliquez sur Choisir .

  7. Faites glisser un fichier depuis votre ordinateur ou cliquez sur Choisissez un fichier pour sélectionner un fichier. Votre fichier est chargé automatiquement.
  8. Si votre fichier Excel contient plus d’une feuille, sélectionnez celle que vous voulez utiliser. Vous ne pouvez sélectionner qu’une seule feuille.
  9. Quand vous avez terminé, cliquez sur Suivant pour modifier votre jeu de données. La section suivante aborde la modification et le stockage de votre jeu de données.

Modification et stockage des données

Si vous utilisez une source de données Excel, vous pouvez modifier et stocker vos données. Si vous utilisez une autre source de données, vous ne verrez pas les étapes de modification et de stockage. Si ces étapes ne sont pas disponibles, vous pouvez passer à l’étape Avancé ou cliquer sur Enregistrer pour commencer à créer des requêtes. BIME utilise le terme requêtes pour désigner tous les rapports ou graphiques que vous créez. Pour en savoir plus au sujet de la création de votre première requête, consultez Création de requêtes .

Modification des données

Après avoir cliqué sur Suivant à l’étape Info , vous êtes redirigé à l’étape Schéma de Data Source Builder. À l’étape Schéma , vous pouvez voir les valeurs de votre jeu de données importées, ou éléments , sous la forme de mesures ou d’ attributs . Les mesures représentent toutes les données quantitatives, les attributs représentent les catégories non quantitatives. BIME affecte automatiquement les éléments aux mesures ou aux attributs. À l’étape Schéma , vous pouvez modifier cela et choisir que votre élément soit une mesure ou un attribut.

Dans Schéma , vous trouverez quatre options pour modifier les éléments de données. Ces options se trouvent au milieu des colonnes Attributs et Mesures.

Les options disponibles sont :
  • Déplacer des éléments
  • Réinitialiser des éléments
  • Supprimer des éléments
  • Dupliquer des éléments

Vous pouvez déplacer des éléments en les faisant glisser d’une colonne à l’autre ou à l’aide des flèches. Cette option est utile si un élément contient des informations numériques, mais n’est pas une mesure. Par exemple, les ID, numéros de facture ou unités produit sont des attributs avec des chaînes numériques qui peuvent par accident être identifiés comme mesures. Si vous laissez ces éléments dans les mesures, ils ne peuvent pas analyser vos données. Vous devez les déplacer et en faire des attributs.

Vous pouvez replacer des éléments à leur position d’origine en cliquant sur Réinitialiser ( ). Avant la réinitialisation des éléments, vous verrez la boîte de dialogue d’avertissement ci-dessous.

Si vous avez des éléments qui ne s’appliquent pas aux requêtes que vous voulez créer, vous pouvez les supprimer de votre schéma. Tout élément supprimé de votre schéma est placé dans Colonnes disponibles . Vous pouvez à nouveau ajouter l’élément à votre schéma en le plaçant dans la colonne Attributs ou Mesures. Les colonnes disponibles contiennent également les éléments que BIME n’a pas su identifier comme mesure ou attribut.

Essayez : déplacement d’éléments

Si vos éléments ne se trouvent pas dans la bonne colonne, vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour modifier leur emplacement. Dans l’exemple qui suit, l’attribut Order priority a été placé par erreur dans la colonne Mesures. Si Order priority est identifié comme mesure, nous ne pouvons pas l’utiliser pour analyser nos résultats. Vous pouvez utiliser ces étapes pour tout élément qui se trouve dans la mauvaise colonne.

  1. Sélectionnez l’élément que vous souhaitez déplacer.

  2. Cliquez sur les flèches gauche et droite pour le déplacer.

  3. Cliquez sur Suivant pour passer à l’étape Stockage .

Sélection d’une option de stockage

La dernière étape pour ajouter une connexion est la sélection d’une option de stockage. Votre option de stockage détermine le volume de données auquel vous avez accès et la façon dont vous pouvez actualiser vos données. Certaines options de stockage ne sont pas disponibles pour certaines sources de données.

Il y a quatre options de stockage disponibles :

  • Aucun : la connexion est live, l’analyse est donc directe. BIME effectue un appel direct à la source de données d’origine quand il y a un chargement de la source de données ou une interaction avec elle.
  • Déjà Vu : le cache de BIME. Déjà Vu peut accueillir jusqu’à 200 000 lignes de données. Il peut stocker des jeux de données entiers ou uniquement les résultats des requêtes. Les données dans le cache peuvent être actualisées manuellement dans l’onglet Avancé ou en utilisant BIME Scheduler (consultez Utilisation de BIME Scheduler ).
  • BigQuery : si vous avez une instance BigQuery, vous pouvez gérer les données, créer des tableaux et matérialiser les jointures par le biais de l’interface BIME. Vous pouvez actualiser tous les tableaux BigQuery créés avec l’interface BIME manuellement ou en utilisant BIME Scheduler. Pour en savoir plus au sujet de la création d’une nouvelle instance BigQuery, consultez Connexion à BigQuery .
  • BimeDB : une base de données en colonnes hébergée dans le cloud qui peut stocker des jeux de données entiers ou les jeux de données trop volumineux pour le cache. Pour en savoir plus, consultez Utilisation de BimeDB .

Comme le fichier Shoe Sales est stocké sur votre ordinateur et ne contient pas plus de 200 000 lignes de données, Déjà Vu est l’option de stockage recommandée.

Une fois que vous avez sélectionné une option de stockage, cliquez sur Enregistrer pour finir d’établir la connexion. Si vous voulez modifier les paramètres avancés comme les options de cache et de fuseau horaire, cliquez sur l’onglet Avancé .

Quand vous cliquez sur Enregistrer , vous retournez automatiquement à Query Builder. Reportez-vous au didacticiel de prise en main suivant pour en savoir plus au sujet de la création de requêtes.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk