Utilisation des mesures calculées d’heure et de date

S’abonner

L’heure et la date font partie des choix les plus courants pour effectuer une comparaison. Ces deux calculs sont conçus pour rendre la comparaison de l’heure avec des chiffres de référence aussi simple que possible. Vous trouverez ces deux mesures calculées dans le menu Moteur de calcul ( ).

Il y a deux mesures calculées permettant de comparer les résultats par heure et par date :

Mesure calculée temporelle

Une mesure calculée temporelle est utilisée pour comparer des résultats avec un chiffre de référence dynamique. Par exemple :
  • Résultats par rapport au mois précédent
  • Résultats par rapport au même mois de l’année précédente
  • Résultats par rapport à une moyenne mobile de 12 mois

Une mesure calculée temporelle ne peut faire référence qu’à des mesures du jeu de données d’origine, pas à des mesures calculées. Mais vous pouvez quand même l’utiliser dans des mesures calculées, comme les taux de croissance.

Pour utiliser une mesure calculée, vous devez saisir les informations suivantes :
  • Nom de votre mesure calculée temporelle
  • La mesure.
  • Votre champ de date. Le champ de date est un attribut de date pour un événement spécifique. Dans l’exemple ci-dessous, le calcul mesure les profits à la date d’expédition du produit.
  • Le niveau de décalage. C’est la catégorie temporelle qui s’affichera sur votre graphique et à laquelle sont comparés vos résultats.
  • Le début et la fin du décalage. Les points de début et de fin du décalage sont les valeurs auxquelles les calculs commencent et arrêtent leur mesure. Par exemple, un point de début de décalage égal à un commencerait à mesurer à la première valeur Année. Un point de fin de décalage égal à trois arrêterait de mesurer à la troisième valeur Année.

Sur le graphique en lignes ci-dessous, vous pouvez voir la mesure calculée temporelle et les profits. Comme le point de début du décalage égal à douze, les douze premiers mois de la mesure calculée temporelle sont nuls.

Les mesures calculées temporelles sont particulièrement utiles dans les visuels de comparaison de mesures, comme les graphiques KPI, à jauge et à puces (consultez Comparaison des mesures ). Les mesures calculées temporelles sont dynamiques, elles réagissent donc aux interactions et aux filtres. Par exemple, avec le filtrage des dates, le décalage reste le même, quelle que soit la période que regarde le lecteur.

Mesure calculée de plage de dates

Les mesures calculées de plage de dates créent des totaux pour une période spécifique. Elles sont particulièrement utiles afin de regarder les mesures pour des plages qui ne correspondent pas exactement à une période calendaire comme « les sept derniers jours », « les sept jours précédents » ou des dates qui peuvent changer d’une année sur l’autre, comme Pâques ou les soldes d’été.

Remarque – Les mesures calculées de plage de dates sont différentes des plages de dates pour les attributs. Pour en savoir plus au sujet des plages de dates utilisées sur les attributs, consultez Modification des plages de dates .

Quand vous spécifiez la période pour votre mesure calculée de plage de dates, vous disposez du même nombre d’options que pour l’option de plage de dates sur les requêtes. Il y a deux options de mesure calculée de plage de dates : Simple et Avancé.

Dans l’option Simple , vous pouvez effectuer votre sélection dans une liste de périodes nommées ou utiliser l’option personnalisée pour sélectionner un jour, un mois ou une année calendaire de début et de fin spécifique.

Pour l’option Avancé , vous pouvez choisir des dates de début et de fin séparées. Pour chaque date de début et de fin, vous pouvez effectuer votre sélection dans un menu déroulant de périodes nommées, saisir une date dans le calendrier, voir tout l’historique ou sélectionner une période continue. Pour une période continue, vous pouvez sélectionner des options comme sept jours dans le passé ou une année dans le futur.

Vous pouvez aussi répéter la plage sélectionnée et calculer la mesure calculée de plage de dates séparément de vos autres mesures calculées. Cette option est utile si vous utilisez des mesures ou attributs qui se trouvent dans d’autres mesures et attributs calculés. Si vous sélectionnez Calculer séparément , un calcul SQL séparé sera effectué pour la requête, afin d’éviter tout conflit avec d’autres mesures calculées.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk