Utilisation de la fonction IF THEN ELSE

S’abonner

La fonction IF THEN ELSE est un outil utile pour créer divers éléments calculés. Elle peut être utilisée dans les calculs de différentes façons, notamment pour filtrer, regrouper et modifier les libellés des résultats. Quand vous utilisez la fonction IF THEN ELSE, vous devez fournir un élément ou une condition à tester, ainsi que des valeurs en cas d’échec ou de réussite de l’expression.

L’expression IF THEN ELSE peut être définie de deux façons :

  • IF (condition booléenne) THEN (valeur true) ELSE (valeur false) ENDIF : le résultat renvoyé dépend de l’échec ou de la réussite de la condition.
  • IF (condition booléenne) THEN (valeur true) ENDIF : le résultat renvoyé est toujours le résultat vrai. Si l’expression conditionnelle échoue, le résultat est vide.

Les exemples de cet article illustrent les deux définitions.

Regroupement de vos résultats

Vous pouvez utiliser la fonction IF THEN ELSE pour regrouper vos résultats. Cela vous permet de modifier les libellés, d’exclure ou de segmenter les résultats pour indiquer des valeurs supérieures ou inférieures. Lorsque vous associez regroupement et filtrage, vous pouvez mettre en valeur les résultats par valeurs individuelles.

Cette section explique comment modifier les libellés de vos résultats en fonction du résultat de l’expression conditionnelle.

Application de libellés à vos résultats groupés

Vous pouvez utiliser la fonction IF THEN ELSE pour appliquer différents libellés à vos résultats, en fonction du résultat de l’expression conditionnelle. Par exemple, vous pouvez utiliser IF THEN ELSE pour libeller les résultats qui sont au-dessus ou en-dessous de l’objectif d’une mesure. Cela peut s’avérer utile pour déterminer rapidement si votre chiffre titre a dépassé l’objectif.

Cet exemple utilise la fonction IF THEN ELSE pour indiquer si un mois se situait au-dessus ou en-dessous de l’objectif de revenus. Vous pouvez reproduire cet exemple en utilisant n’importe quel attribut, mesure ou objectif.

Pour libeller les résultats en fonction des revenus

  1. Dans le moteur de calcul, sélectionnez Attribut calculé standard.
  2. Cliquez sur le bouton +Ajouter sous Fonctions.
  3. Sélectionnez la fonction IF THEN ELSE.

  4. Cliquez à l’intérieur des parenthèses de _boolean_condition.
  5. Sélectionnez votre mesure dans la liste déroulante Sélectionner un champ ou saisissez le nom de la mesure. Cet exemple utilise Revenue.
    Remarque – Si vous saisissez une mesure manuellement, vous devez sélectionner la suggestion de remplissage automatique de BIME ou reproduire exactement le même format. Les calculs ne traitent pas les formatages incorrects.

  6. Saisissez le symbole supérieur à (>) et votre montant cible.
  7. Pour _value_if_true, saisissez "Over" entre guillemets doubles.
    Remarque – Vous pouvez aussi utiliser des éléments ou d’autres libellés. Par exemple, vous pourriez sélectionner votre attribut de numéro de facture pour _value_if_true afin de voir les numéros de facture pour les valeurs ayant des revenus supérieurs à 100 000.
  8. Pour _value_if_false, saisissez "Under" entre guillemets doubles.

  9. Dans Calculé à partir de, sélectionnez l’attribut que vous utilisez dans votre requête. Si vous ne sélectionnez pas d’attribut, le calcul sera mesuré par rapport au total.
  10. Cliquez sur Enregistrer.
  11. Cliquez sur le signe + pour un emplacement d’attribut.
  12. Sélectionnez votre attribut dans la liste déroulante.

Filtrage de vos résultats

Vous pouvez filtrer vos résultats avec IF THEN ELSE en supprimant l’instruction ELSE. En effet, quand vous supprimez le paramètre false, votre requête ne renvoie que les résultats true. Dans la plupart des cas, il est plus facile d’ajouter des attributs à la section Filtres dans la requête, mais si vous souhaitez calculer les résultats avant de procéder au traitement ou effectuer des calculs uniques, vous pouvez utiliser IF THEN ELSE comme filtre.

Cette section inclut les exemples suivants :

Filtrage des résultats par mesure

Vous pouvez filtrer votre requête pour afficher uniquement les résultats supérieurs ou inférieurs à une valeur de mesure spécifiée. Vous pouvez par exemple limiter vos résultats aux numéros de facture pour les valeurs ayant des revenus supérieurs à 100 000. Vous pouvez suivre les mêmes étapes que celles de l’exemple de libellés ci-dessus, mais avec la formule suivante :

IF (SUM(Revenue)>100000 THEN [Invoice Number] ENDIF

Quand vous ajoutez l’attribut à votre requête, seuls les numéros de facture avec des revenus supérieurs à 100 000 s’affichent.

Filtrage des calculs par attribut

En plus du filtrage des résultats en fonction d’une mesure, vous pouvez aussi filtrer les calculs en fonction d’une valeur d’attribut spécifique. Cette formule est utile si vous voulez effectuer des calculs sur une valeur d’attribut et afficher les résultats de mesure d’origine ou effectuer différents calculs sur les autres valeurs.

L’exemple ci-dessous calcule les profits pour la valeur Accessories dans l’attribut Category, mais vous pouvez reproduire cet exemple en utilisant n’importe quelle valeur d’attribut et n’importe quel calcul.

Pour limiter les calculs à une valeur d’attribut

  1. Dans le menu du moteur de calcul, sélectionnez Mesure calculée standard.
  2. Donnez un nom à votre mesure calculée. Cet exemple utilise Accessory Profit.
  3. Cliquez sur le bouton +Ajouter sous Fonctions.
  4. Sélectionnez la fonction IF THEN ELSE.

  5. Cliquez à l’intérieur des parenthèses de _boolean_condition.
  6. Sélectionnez l’attribut contenant la valeur de restriction dans la liste déroulante Sélectionner un champ ou saisissez le nom de l’attribut. Cet exemple utilise Category.
    Remarque – Si vous saisissez un attribut manuellement, vous devez sélectionner la suggestion de remplissage automatique de BIME ou reproduire exactement le même format. Les calculs ne traitent pas les formatages incorrects.

  7. Saisissez un signe égal (=) et la valeur de l’attribut entre "guillemets doubles". Cet exemple utilise ="Accessories".

    Cette expression conditionnelle limite votre calcul à la valeur d’attribut saisie.

  8. Dans _value_if_true, saisissez votre calcul.
  9. Supprimez ELSE et value_if_false. Vous pouvez utiliser value_if_false afin de fournir une autre formule pour les résultats quand votre expression échoue. Dans cet exemple, nous ne voulons pas créer d’option false, l’instruction ELSE est donc supprimée.

  10. Cliquez sur Enregistrer.
  11. Cliquez sur le bouton + pour les mesures afin d’ajouter votre mesure calculée à votre requête.

Vos résultats seront limités à la valeur Accessories uniquement. Si vous voulez créer des calculs uniques pour chaque valeur d’attribut, vous pouvez imbriquer des fonctions IF THEN ELSE afin d’inclure plusieurs conditions (consultez Imbrication de plusieurs fonctions IF THEN ELSE).

Imbrication de plusieurs fonctions IF THEN ELSE

Si vous utilisez plus d’une instruction ELSE IF dans votre formule, vous pouvez utiliser ELIF pour simplifier votre expression. Par exemple, si vous essayez d’afficher des chiffres différents quand vos revenus sont supérieurs à 100 000, égaux à 100 000 ou inférieurs à 100 000, vous pouvez utiliser l’expression ELIF pour éviter d’avoir à rédiger plusieurs instructions ELSE IF.

L’expression conditionnelle pour cet exemple ressemblerait à la formule ci-dessous :

IF (SUM(Revenue)>100000 THEN 1
ELIF (SUM(Revenue)=100000) THEN 2
ELIF (SUM(Revenue)<100000) THEN 3
ENDIF 

L’imbrication de plusieurs instructions IF THEN ELSE peut être utile pour créer plusieurs groupes différents ou pour filtrer en fonction de plusieurs expressions conditionnelles différentes. Si vous devez rédigez plusieurs expressions conditionnelles, vous pouvez utiliser la fonction SWITCH (consultez Utilisation de la fonction SWITCH).

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk