Sélection de plusieurs tableaux à partir d’une connexion de base de données

S’abonner

Quand vous vous connectez à une solution de stockage Big Data ou une source de données SGBDR, vous ne pouvez sélectionner qu’un seul tableau de données. Si vous voulez sélectionner plusieurs tableaux, vous devez utiliser l’option SQL personnalisé ou SQL Designer . Vous pouvez utiliser ces options pour créer des jointures entre tableaux afin d’inclure les deux jeux de données à votre connexion. Cet article explique comment utiliser SQL Designer pour joindre plusieurs tableaux.

SQL Designer a une structure similaire à celle de Query Blender et permet de facilement créer des jointures entre tableaux. Si vous avez l’habitude d’utiliser SQL, vous pouvez aussi utiliser l’option SQL personnalisé pour créer des jointures. Cet article explique comment utiliser SQL Designer pour joindre plusieurs tableaux.

Remarque – Pour en savoir plus au sujet des différents types de jointure et conditions, consultez À propos des types de jointures .
Pour connecter plusieurs tableaux en utilisant SQL Designer
  1. À l’étape Info de Data Source Builder, cliquez sur le bouton Sélectionner sous le tableau. Si vous n’êtes pas encore connecté à une solution de stockage Big Data ou une source de données SGDBR, consultez Connexion aux systèmes de bases de données relationnelles et Connexion de solutions de stockage Big Data .
  2. Cliquez sur l’onglet Designer pour ouvrir SQL Designer.

  3. Cliquez sur le bouton Lancer .
  4. Sélectionnez deux tableaux ou plus dans la liste déroulante Sélectionnez un tableau .
    Remarque – Pour que vous puissiez joindre les tableaux que vous sélectionnez, ils doivent avoir une clé de jointure ou des données communes.

  5. Cliquez et faites glisser d’un demi-cercle sur les côtés du cadre d’un tableau jusqu’au demi-cercle sur les côtés d’un autre cadre. Vous serez automatiquement redirigé vers la fenêtre de définition de jointure.

  6. Dans la liste déroulante Sélectionnez un champ , sélectionnez l’attribut contenant les valeurs communes aux deux tableaux.
  7. Cliquez sur l’icône = pour choisir la relation entre les champs. Par défaut, les champs sont égaux, mais si vous créez des jointures pour des dates, vous pouvez utiliser les opérateurs Supérieur à ou Inférieur à pour exclure des plages de dates (consultez Création de conditions de jointure ).

  8. Cliquez sur Ajouter .
  9. Sélectionnez le type de jointure. Vous avez le choix entre trois options de jointure. Pour en savoir plus au sujet des différents types de jointure, consultez Sélection du type de jointure .

  10. Cliquez sur OK . BIME vérifie que votre jointure est valide et vous êtes redirigé vers SQL Designer.
  11. Cliquez à nouveau sur OK pour finir de joindre les tableaux.
  12. L’onglet Designer affiche désormais la requête SQL pour votre jointure. Si vous voulez modifier la jointure, vous pouvez relancer SQL Designer ou modifier directement la requête.

  13. Cliquez sur OK pour finir de créer la jointure.
  14. Sur la droite du bouton Sélectionner , vous voyez les premières lignes de la requête produite par SQL Designer. Vous verrez plus ou moins de lignes en fonction de la taille de votre fenêtre de navigateur.

    Vous avez joint les deux tableaux. À l’étape Schéma de Data Source Builder, vous pouvez voir tous les éléments importés des deux tableaux.

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk